Comment nos locataires se vendent-ils/ se défendent-ils ?

cropped-logo-4.jpg

Hello

Fort de notre expérience locative depuis plus de 6 ans, nous savons à peu près différencié les locataires sérieux des autres.

Tout comme une majorité de demandeurs d’emploi diront durant un entretien d’embauche qu’il sont organisés, ou que leur plus gros défaut est d’être « perfectionniste » certains locataires peu sérieux emploient des phrases types similaires.

En voila donc quelques unes entendues par nos locataires pour se vendre durant les visites, ou se défendre de leurs retards ou de leurs impayés. Celles-ci ne représentent absolument pas la majorité des retours.

D’abord, pour se vendre:

« Je préfère me priver de manger et payer mon loyer » : grand classique, souvent entendu, pas très souvent appliqué.

 » Je sais faire des travaux donc si un jour, vous voulez rafraîchir l’appartement, je peux le faire et on peut baisser le loyer »…, rare sont ceux sachant bien faire des travaux et, si ces derniers sont fait, le bien peut être leur premier essai…

« Avec les … (africains, maghrébins, métropolitains, j’en passe et des meilleurs), vous aurez des problèmes, mais pas avec moi. En plus, je suis (sérieux, pratiquant, apprécié…)  et ça ne peut que bien se passer », c’est peut être une façon de se vendre, mais avec des arguments pas assez solides!

Pour se défendre lors d’impayés:

« Dans ma banque, les virements se font uniquement le vendredi et celui-ci est férié, le virement se fera le lundi après le week-end et donc l’argent arrivera dans une semaine » :… ou bien après… ou bien jamais

sms reçu: « Bonjour, je vous préviens que la boîte a lettre a été forcer allors faut changer la boite à lettre voila je vous prévenus…… puis j’ai un rdv 31 pour mes loyers nn payer.alors j’aurais surement des papiers à vous demander comme sa les loyers en retard sera payer tout en 1 fois voila bonne journée…… » les fautes ont été laissées volontairement

conversation téléphonique:« Bonjour, je vous appelle pour savoir si vous avez fait votre virement ?- Non je n’ai pas fait le virement, vous ne m’avez pas remis le RIB. j’ai retiré l’argent pour que vous passiez le récupérer.- ok, je peux venir cet après-midi ? …..rendez-vous pris…. le rib avait été envoyé un mois avant dans le même mail que les diagnostics, Quand à l’argent soit disant retiré, il ne l’était pas. Le locataire m’avait donné deux mois de caution en liquide et quelques jours auparavant, je lui avais remis un des deux mois ! Il m’a donc remis cet argent qu’il n’a pas eu le temps de mettre sur son compte.

Lors d’un déménagement: « mes meubles sont dans l’appartement, mais je n’y suis plus, je ne dois donc pas payer la période du ….. au …. et vous devez me rembourser la caution sinon….. », ces arguments sans aucune lettres de résiliation du bail, en arrêtant du jour au lendemain le paiement de ses loyers pendant plusieurs mois…

Bien sûr, cette liste n’est pas exhaustive, et ne cherche à viser ou à catégoriser personne, juste une liste d’anecdotes vécues.

A vous lire! N’hésitez pas à nous raconter vos anecdotes avec vos locataires ou vos propriétaires 🙂

Après la pluie, le beau temps…xoxo les amis

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *