Comment réaliser des travaux avec des enfants en bas-âge ? (catia)

100_1322

Salut les amis,

Tout d’abord je tiens à préciser que j’ai utilisé le terme « comment » dans mon titre,mais, je n’ai aucune méthode à développer ici et encore moins une à vous donner.

Je vous raconterais juste comment nous nous organisons avec nos enfants.

Nous avons acheté notre premier appartement durant ma première grossesse, il y a 7 ans et demi. Dans cet appartement, un studio de 34m², nous devions changer le papier-peint, peindre la cuisine et y mettre du carrelage. Notre fils n’y a pas participé puisque tout cela a été fait durant la grossesse.

Le premier vrai chantier de mon fils a commencé quand il a eu 13 mois et monsieur marchait déjà depuis 3 bons mois. Nous n’avons aucune famille dans la région et devons donc garder notre fils avec nous. Très à l’aise, il marchait partout, mais il n’a pas fallu beaucoup de temps pour qu’arrive le premier incident. En pleine peinture des murs, il s’en est mis partout…….(bras et visage). Bizarrement après celà, il n’a plus jamais mis les bras dans les pots de peinture.

Puis vient la question des outils. Alors, nous n’avons jamais eu d’incidents avec les outils. Notre fils n’a jamais avalé de vis, ne s’est jamais coupé avec une scie (en même temps c’est lourd pour une enfant de 6 ans et moins et donc quasiment impossible qu’ils se coupent les doigts avec). Il n’est jamais tombé d’une échelle. Je tiens à dire que nous ne l’avons jamais empêché de monter. Quand il essayait d’y grimper, on l’y accompagnait et il a pu avoir confiance en lui de cette manière.

IMG_00001308

Il n’a jamais fait de trou dans un mur. La seule grosse « bêtise » qu’il ai faite a été d’arracher les fils d’une prise téléphonique que je venais d’installer.  Garry lui avait demandé de tirer dessus pour une vérification et ça l’a amusé, il n’a pas su arrêter !   En 6 ans de travaux, notre fils n’a jamais eu d’accident sur un chantier et pourvu que ça dure.

L’essentiel des problèmes que peut provoquer la présence d’enfants en bas âge sur un chantier est le ralentissement de ce dernier.  En effet, il faut sans cesse les surveiller et entre les « j’ai faim, je m’ennuie, ne touche pas à ça et j’en passe », le temps passe vite et à la fin de la journée, vous vous rendez-compte du peu de travail effectué.

Il n’empêche que puisque nous sommes deux, et vous l’aurez bien compris puisque vous lisez le blog; c’est Garry qui est en charge des travaux, même si je l’aide de temps en temps. Cela me permet de garder les enfants entre autres et lui libère du temps.

Pour conclure, je dirais que si vous hésitez à vous lancer dans des travaux parce que vous avez des enfants et pensez manquer de temps, vous perdez votre temps… C’est durant vos belles années que vous devez vous attaquer aux tâches les plus  dures. De plus, les enfants en bas-âge sont généralement heureux de passer du temps avec leurs parents et sont très heureux d’être avec ces derniers, peu importe le lieu. 

En effet, tout comme il n’est pas d’usage de faire ses enfants à 50 ans, on ne s’attaque pas à des murs, des cloisons, de la plomberie etcc à 50 ans.En outre, les enfants oublient généralement une grande partie de leur petite enfance et une fois les travaux terminés, il est encore temps de passer de bons moments avec ses adolescents. Par-conséquent, selon moi, faire des travaux tout en ayant des enfants en bas-âge est synonyme de gagnant-gagnant.

Alors, lancez-vous.

fourgon rempli

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *