Ces belles rencontres faites en immobilier

image-rencontre-2

Après avoir passé quelques heures à la Fnac… après avoir acheté le livre d’Olivier SEBAN: Tout le monde mérite d’être riche en 2007, nous n’aurions jamais cru nous retrouver en 2016 avec 10 appartements.

Neuf ans après.

Le livre d’Olivier SEBAN parle d’immobilier et tous les bons principes pour investir y sont listés. Ce livre est une richesse.

L’autre richesse qui peut marquer votre continuité ou l’arrêt dans l’investissement immobilier se trouve dans les rencontres faîtes dans ce monde particulier. Qu’il s’agisse d’artisans, de locataires, de notaires, de conseillers financiers, de copropriétaires, d’agents immobiliers, chacun a un impact sur nos décisions.

De notre côté, nous avons eu de la « chance ». Bien que je ne pense pas que la chance soit le fruit du hasard, j’emploie ce mot ici car il convient le mieux à la situation.

En effet, dès le premier achat, notre conseiller financier, un jeune de La Banque Postale, nous a suivi, et a accepté de financer le deuxième achat également. Comme on dit, le feeling passait bien avec lui. Je rappelle qu’à cette époque, Garry était le seul à travailler et pour le deuxième achat, notre premier enfant était né. Néanmoins, nous étions propriétaires de deux appartements. Le conseiller financier est le premier interlocuteur dans le cadre d’un achat immobilier et certains voient les portes se refermer devant elles seulement avec un refus de conseillers financiers. Après deux à trois non, ils peuvent abandonner et ne jamais chercher à investir à nouveau. Pour nous, ce jeune homme était une belle rencontre pour débuter dans l’aventure.

Après, viennent les agents immobiliers. Garry discute bien avec les gens, ainsi, généralement, on se souvient de lui. Le feeling passait donc bien avec les agents immobiliers. Ils étaient toujours enjoués à lui parler, à prendre rendez-vous, à donner des informations qui n’apparaissaient pas sur les annonces (chose importante pour faire une offre). Nous avions donc dans 90% des cas, des relations cordiales avec les agents immobiliers.

Les notaires sont intéressants car leurs conseils peuvent vous éviter des procès ! Je rappelle que les notaires donnent des conseils gratuits, la gratuité est une obligations légale. Des conseils sur la possibilité de travaux par exemple, la succession ou les statuts sous lesquels acheter.

Au tour des bailleurs… Eux aussi vous influencent car si vous n’entendez que des histoires de bailleurs dégoûtés, vous abandonnerez aussi. Ainsi donc, nous avons croisé une femme, propriétaire bailleur de 10 appartements. Posséder 10 appartements était incroyable pour nous en 2010. Nous étions ébahis. Puis, le vendeur de notre deuxième appartement qui a invité Garry chez lui! Ce monsieur avait une piscine intérieure! et il était bien évidemment propriétaire de plusieurs appartements. Ce sont des exemples à suivre. Pour finir, une dernière rencontre avec un bailleur qui a mal tourné. Il s’agit d’un propriétaire de plusieurs dizaines d’appartements, un millionnaire….Eh bien ce monsieur a été condamné à 4 ans de prison ferme pour plusieurs faits dont des dessous de table!!!! ça remet les pendules à l’heure.

Les artisans ont généralement une mauvaise réputation. Souvent, on dit d’eux qu’ils sont excessivement chers, ne se déplacent pas pour une faible somme, « arnaqueurs » et j’en passe. Pour nous qui avons rarement fait appel à eux, nous sommes plutôt satisfaits de leurs prestations. Le seul hic c’est le prix, évidemment. C’est ce qui a poussé Garry a effectué seul les travaux. Cependant, un ouvrier avec qui on a travaillé est devenu un ami. De plus, Garry a beaucoup appris en le regardant travailler et ses conseils sont gratuits :).

Les locataires !! Ceux-là sont un gros morceau.Soit, ils vous dégouttent à jamais, soit, vous prenez votre courage à deux mains et perdurez dans l’aventure. Nous nous perdurons et pas plus tard que cette semaine, un de nos locataires super sympathiques nous a invité chez lui… en Inde ! Personnellement, on s’y voit déjà, alors peut-être que d’ici 2 ans, nous écrirons un article depuis l’Inde chers amis!

D belles rencontres ont aussi pu être faites via leur intermédiaire; ainsi, il nous est arrivé d’avoir un locataire avocat, et un autre ayant obtenu son doctorat (sans parler des étudiants ingénieur). Pas mal lrsqu’on ne posséde qu’un bac+2!

Après la pluie, le beau temps….xoxo les amis

A vous lire!

6 thoughts on “Ces belles rencontres faites en immobilier

  1. Félicitations pour l’acquisition de tes 10 appartements ! Pour le moment, je n’ai qu’un seul investissement, plus précisément, constitué de parts de SCPI achetées auprès de cette société : https://www.corum.fr/ . Je pense me lancer dans la location immobilière et je trouve que tu es un bon exemple à suivre 🙂

  2. Merci Alexandra, 10 appartements dont 3 sont encore en chantier (articles défi grenier). Les SCPI ont l’avantage de ne pas avoir à gérer la location locataire mais les rendements semblent moins intéressants. C’est un investissement vers lequel on s’orientera certainement dans le futur.
    Tu dis que je suis un bon exemple à suivre et je t’en remercie. Est-ce parce que tu veux également faire de la rénovation ? quels sont tes critères d’achat ?

    Merci d’avoir pris le temps de nous lire et d’avoir commenté 🙂 .

    1. Coucou,
      Oui, j’aurais aimé me lancer dans la location meublée. Cependant, j’aimerais investir dans l’achat de biens à rénover plutôt que dans le neuf, car l’achat me reviendra moins cher si je fais les travaux moi-même 🙂 Qu’en penses-tu ?

      1. Oui, si on fait les travaux sois-même, les coûts sont moindres, cependant, il faut pratiquement faire une croix sur les loisirs. Et puis, tout dépend de vos compétences, vous êtes à l’aise dans les travaux ? vous aimeriez faire quoi ? tout un appartement ? de la plomberie, l’électricité ? les salles de bain ? sol ?
        En tous cas c’est évident que les biens à rénover sont moins cher à la vente 🙂 Le taux de rentabilité sera plus intéressant quand vous louerez votre appartement.
        Vous avez déjà visité des biens ?

        1. Si vous souhaitez avoir plus d’informations sur l’organisation à avoir quand on effectue les travaux soi-même, vous pouvez vous inscrire à notre newsletter et vous recevrez un guide sur le choix des locataires et un autre sur les travaux 🙂

        2. Je n’ai pas encore franchi l’étape des visites 😀 Je tiens à préparer mon projet avant de sauter le pas. En ce qui concerne la rénovation, j’aurais de l’aide pour les travaux. Mon fiancé étant lui-même entrepreneur, je pourrais compter sur lui 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *