Assistante maternelle: comment acheter un appartement à crédit: partie 3

1162242

Nous y voila,

le rendez-vous est pris à La Banque Postale avec le conseiller en immobilier de mon conjoint.

J’y amène les pièces suivantes:

– photocopie de ma carte d’identité
– 3 derniers bulletins de salaire multiplié par tous mes employeurs
– photocopie des trois dernières feuilles d’imposition….3 car il faut prouver que l’on travaille depuis 3 ans.
– photocopie de l’agrément d’ass-mat
– 3 derniers relevés bancaires de tous mes comptes bancaires afin de prouver que je gère bien mes finances et que je ne suis pas régulièrement à découvert.
– extraits K-BIS de la SCI que je détiens avec mon conjoint

Le conseiller est un un peu réticent car il sait déjà que La Banque Postale ne prête pas aux primo-accédants ou qu’il faut une épargne assez conséquente. De plus, en règle générale, les banques préfèrent accorder un prêt pour un premier achat en résidence principale.

Détenir un bien avec mon conjoint ne faisait pas de moi une primo-accédante puisque nous avions acheté via la SCI.

Ce n’est pas grave, je tente ma chance et lui demande de faire de son mieux pour faire passer mon dossier.

A la fin du rendez-vous, je lui pose la question fatidique: Avez-vous déjà reçu des assistantes maternelle qui souhaitaient emprunter seules ? la réponse est NON.

Une semaine après, la réponse tombe et c’est négatif. La Banque Postale ne me financera pas. Le conseiller souhaitait que je mette un apport personnel, ce que j’ai refusé.

Rendez-vous pris à la Société Générale. J’y apporte les mêmes pièces justificatives. La directrice de l’établissement croit en mon projet et pense que j’obtiendrai le prêt.

Je lui pose la même question qu’au conseiller de La Banque Postale et elle répond également que je suis la première ass-mat qu’elle rencontre qui souhaite emprunter.

2 semaines après, une réponse négative de l’organisme de caution crédit logement arrive! je me sens dépitée et j’ai honte! Jamais, mon conjoint ne s’est vu refusé un emprunt immobilier!! la route me paraît longue et je me dis que je ne suis pas assez riche pour emprunter.

La conseillère me dit qu’il reste l’hypothèque comme caution car mon profil se défend. Je ne suis jamais à découvert et j’ai une petite épargne. Je me lance donc via l’hypothèque.

2 semaines après, j’obtiens mon crédit immobilier entièrement financé sur 20 ans pour un prix d’achat de 41 000 euros et les frais de notaire de 5 400 euros. Je suis la plus heureuse 🙂

Je deviens propriétaire en février 2015 et trouve un locataire en mars 2015.

Après la pluie, le beau temps xoxo les amis

Voici quelques photos du bien, que pensez-vous du bien, du déroulement de l’histoire ? Mes chers collègues, vous lancerez-vous ?

One thought on “Assistante maternelle: comment acheter un appartement à crédit: partie 3

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *